Présentation générale

Avertissement: Depuis 2015, la nomenclature officielle des masters a été modifiée au niveau national. La spécialité “Economie du Développement Durable, de l’Environnement et de l’Energie (EDDEE) rentre dans la mention générique “Economie de l’Environnement, de l’Energie et des Transports” (EEET) qui figurera donc sur le diplôme délivré par toutes les institutions co-accréditées. C’est sous le nom de EEET qu’elle figure sur les sites d’inscription de l’Université Paris-Saclay, Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, Ecole des Ponts et Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.

La mention EEET- EDDEE (Economie du Développement Durable, de l’Environnement et de l’Energie) est organisée en M1 Economie de l’environnement et de l’Energie, et , au niveau du M2 en trois parcours distincts:  le parcours Economie de l’Environnement, le parcours Economie de l’Energie et le parcours Modélisation Prospective: Economie, Environnement, Energie. En M1 (première année de master) sont admis des étudiants issus de L3 ou de formations d’ingénieur sous réserve d’un niveau suffisant en mathématiques, statistiques et économie. Sont admis en M2 des étudiants de différents M1  ou d’autres formations françaises ou étrangères donnant une équivalence.

Les enseignements du M2 EEET- EDDEE visent à  former les étudiants à la prise de fonctions opérationnelles dans le domaine de l’énergie et du développement durable pour ceux qui se destinent à une entrée directe dans la vie professionnelle au terme du Master et de permettre à ceux qui le souhaitent de poursuivre dans le domaine de la recherche par une thèse académique ou professionnalisante.

Si des cours sont communs aux trois parcours Energie , Environnement, Modélisation Prospective. Il est possible de valider des enseignements optionnels dans l’autre parcours, les parcours sont séparés. Les candidats à l’entrée au M2 doivent mentionner le parcours de leur choix dans leur dossier de candidature.

Le M1 “Economie de l’environnement et de l’Energie” est commun à l’Université Paris Saclay et l’Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, mais est pour l’instant opéré sur les deux sites (AgroParisTech pour l’U Paris-Saclay et Nanterre)

Tous les ans, de nombreux étudiants accèdent directement au M2 après d’autres formations (M1 d’universités non associées au M2 EEET-EDDEE,  universités étrangères, écoles d’ingénieurs, de commerce, formations de mathématiques appliquées aux sciences sociales, écoles normales supérieure, etc.).

A l’issue du M2 EEET-EDDEE, une majorité d’étudiants entre directement dans la vie professionnelle. Les principaux débouchés sont dans de grandes entreprises de secteurs très divers, énergie, eau, déchets, matières premières, transport, agro-alimentaire, à des postes opérationnels ou dans les directions du développement durable ou de l’environnement . Une part importante des diplômés commence également leur carrière dans le secteur du conseil, la finance carbone ou les collectivités locales. Ceux qui poursuivent en thèse peuvent viser l’enseignement supérieur, la recherche publique et les organisations internationales, mais aussi des postes de recherche et développement en entreprise.