Présentation

Le Master EEET-EDDEE: Economie de l’Environnement, du Développement Durable et de l’Energie mention “Economie de l’Environnement, de l’Energie et des Transports”

Avertissement: A partir de 2015, la nomenclature des masters est modifiée au niveau national. La spécialité “Economie du Développement Durable, de l’Environnement et de l’Energie (EDDEE) rentre dans la mention générique “Economie de l’Environnement, de l’Energie et des Transports” (EEET) qui figurera donc sur le diplôme délivré par toutes les institutions co-accréditées.

Face aux défis énergétiques et environnementaux, le changement climatique, la surexploitation des ressources naturelles, la sécurité alimentaire, la pollution de l’eau et de l’air, plusieurs écoles de ParisTech (AgroParisTech, Ecole Polytechnique, MINES ParisTech, Ecole des Ponts ParisTech, ENSTA ParisTech) se sont alliées avec l’Université Paris Ouest-Nanterre, l’IFP School, l’Institut National des Sciences et Techniques du Nucléaire, l’Ecole Centrale de Paris, l’Université de Bourgogne et l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales pour offrir une mention commune de master. Ces écoles et ces universités ont réuni leurs compétences en matière d’économie de l’énergie, de l’environnement et du développement durable pour créer une plateforme de formation unique en France. Chaque année, environ 100 étudiants de haut niveau, dont plus de 35% d’étrangers,  sont diplômés de la mention EEET-EDDEE.

La majorité des diplômés de la mention EEET-EDDEE entre ensuite directement dans la vie professionnelle dans des entreprises de nombreux secteurs (énergie, eau, déchets, matières premières, transports, agro-alimentaire, etc.), dans le secteur du conseil, la finance carbone ou dans des administrations publiques. Ceux qui poursuivent en thèse peuvent viser l’enseignement supérieur, la recherche publique et les organisations internationales, mais aussi des postes de recherche et développement en entreprise.

A noter que, à partir de la rentrée 2015, le nom “Economie de l’Environnement, de l’Energie et des Transports” devient la mention obligatoire pour l’ensemble des formations sur ces thèmes. C’est ce nom de mention qui figurera sur les dipômes à l’avenir. Les institutions délivrant un même diplôme unique sont désormais l’Université Paris-Saclay (qui regroupe désormais AgroParisTech, Ecole Polytechnique, Centrale-Supelec, Institut National des Sciences et Techniques du Nucléaire, ENSTA ParisTech), l’Université Paris Ouest-Nanterre La Défense (Université Paris Ouest et IFP-School), l’Ecole des Ponts ParisTech, l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et l’Ecole des Mines ParisTech (en cours d’accréditation).