Des modifications institutionnelles pour EDDEE depuis 2016

Depuis 2016 plusieurs changements  pour le master EDDEE

• Suite à la réforme de l’Université française (loi Fioraso), les nomenclatures de master doivent être totalement revues à la rentrée 2015. La nouvelle nomenclature plus restreint EDDEE s’inscrit dans la mention “Economie de l’Environnement de l’Energie et des Transports” (EEET). C’est cette mention qui sera spécifiée sur les dipômes à partir de 2015. L’intitulé EEET étant générique au niveau national (les universités de Grenoble, Lyon et Montpellier projetant d’ouvrir une mention EEET), la mention qui remplace donc le master EDDEE s’intitulera à ce stade EEET-EDDEE.

• Les établissements impliqués dans EEET- EDDEE sont rejoints en 2015 par l’Ecole Centrale de Paris et l’Ecole Nationale des Techniques Avancées (ENSTA-ParisTech).

• La mention EEET-EDDEE s’appuiera sur un M1 commun à l’Université Paris Saclay (porté par AgroParisTech) et l’Université de Paris Ouest.Un troisième parcours “Modélisation prospective: économie, environnement, énergie” a ouvert à la rentrée 2015/16. Les candidatures sont  maintenant ouvertes dès février

• Par ailleurs, depuis 2016 les diplômes seront délivrés par les futures universités issues des regroupements des universités en cours au niveau national. La nouvelle mention EEET-EDDEE est co-accréditée par la nouvelle Université Paris Saclay (qui regroupe Ecole Polytechnique, AgroParisTech, Ecole Centrale de Paris, Institut National des Sciences et Techniques du Nucléaire comme partenaires du master), l’Université Paris Nanterre, l‘Ecole des Ponts ParisTech, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et une convention lie la mention avec l’IFP School et MINES ParisTech.