Frais de scolarité

Les frais de scolarité varient selon le statut de l’étudiant(e). Les étudiants dans le cadre de congés de formation ou de reconversion (formation permanente ou continue) sont soumis à des tarifs spéciaux dans le cadre d’une convention d’accueil établie avec une des écoles et universités partenaires.

Les étudiants inscrits dans le cas d’écoles particulières (par exemple parce qu’ils suivent un double cursus ingénieur et master) sont soumis aux frais de scolarité de ces écoles.

Pour les autres étudiants, français comme étrangers, il est possible de s’inscrire avec des droits universitaires des universités publiques française (droits de l’ordre de 300 euros par an pour l’année scolaire 2015-2016, auxquels s’ajoutent les frais de couverture sociale).

En ce qui concerne les aides aux étudiants: des possibilités limitées d’hébergement sont offertes dans le cadre de résidences universitaires par certaines institutions partenaires. Des bourses existent sur critères sociaux dans le cadre du Ministère de l’éducation et du Ministère de l’agriculture. Des bourses pour étudiants étrangers existent également auprès du Ministère des affaires étrangères. Ces aspects ne sont pas gérés directement par le master EDDEE. Les étudiants sont invités à consulter les sites des institutions partenaires qui donnent une information sur le financement des études (par exemple sur le site AgroParistech , du CROUS ou sur le site de Campus France pour les étudiants étrangers.

Pour la poursuite en thèse, un nombre de contrats doctoraux est disponible. Les allocations correspondantes sont faites en fonction des résultats dans le M2. D’autres sources de financement (contrats CIFRE, bourses de la région, de l’ADEME, de la ville de Paris, etc.) peuvent être mobilisées ainsi que des chaires d’entreprises.